Sélection de textes 

 

Les Grandes personnes

 

Lou supporte plutôt bien la vie de célibataire. Mais elle veut un enfant. Elle est prête à l'élever seule. Encore faut-il lui trouver un père, si éphémère soit-il.

À qui s'adresser ? À un inconnu comme Antoine ? À Bertrand, son ex préféré, perdu de vue depuis cinq ans ?… Une chose est sûre, Mme Martinot, la femme de ménage aimerait être grand-mère.

Rien de tel qu'un enfant pour créer des liens. Autour de sa conception se trament des relations faites de désirs confus, de hasards, d'impulsions. Des relations confidentielles. Une affaire de grandes personnes. 

 

                                                                                                                                    2 h, 2 f

Une Femme de terrain

 

 

 

 

Anna se dévoue totalement à son métier. C'est-à-dire aux autres.

Assistante sociale exemplaire, elle combat la détresse sous toutes ses formes, même les plus minimes et recourt, s'il le faut à des méthodes originales.

Au cours d'une conférence dont le contrôle lui échappe, elle est amenée à parler du seul cas qu'elle ait négligé : le sien. 

 

                                                                                                                                                                                                                       1 f

L'Inventeur mirobolant

 


 

L'inventeur mirobolant est un génie capable de créer des animaux nouveaux, des plantes extravagantes et même de faire les gens en plusieurs exemplaires. Sans s'en rendre compte, il est sur le point de réinventer le monde à sa façon.

C'est alors qu'un petit garçon, curieux et désobéissant, vient perturber ses projets en y fourrant son nez.

Une comédie dédiée aux enfants qui grandiront dans l'ère de la génétique. 

                                                                                                                                                                                                                       2 h 

 

Spectacle jeune public

On s'entendait si bien

M. Vercel n'entend plus. Cécile parle toute seule. Bernard a trop peur de devenir sourd pour songer à écouter

les autres. Mylène ne mentirait pas si la vérité était moins décevante. Marie et Jean se comprendraient mieux s'ils pouvaient éviter de parler. Mark a la musique pour s'exprimer, mais il n'est pas sûr d'avoir quelque chose à dire.

On ne demande qu'à se comprendre, et pourtant les conversations ressemblent à des discours solitaires

qui s'entrecroisent. On a surtout l'habitude de parler seul. On réfléchit, on s'invente une autre vie, on s'enfonce dans ses souvenirs, on divague, on s'égare, on ressasse.C'est une mélodie intérieure qu'on interrompt parfois, le temps d'un échange, et qui revient nous travailler au corps dès qu'on est à nouveau seul.

En introduisant un élément qui perturbe la communication entre les personnages, cette pièce ne fait qu'amplifier la réalité : selon que la vie est plus ou moins clémente, nous sommes ballottés du monologue au dialogue. 

 

4 hommes, 3 femmes.

 

Albert et Charlie

Aucun savant n'a connu de son vivant la célébrité d'EINSTEIN, aucun artiste la célébrité de CHAPLIN.

L'un représente l'œuvre la plus complexe, l'autre l'œuvre la plus simple.

Tout semble les opposer. Et pourtant ils avaient en commun un même besoin d'indépendance, une profonde humanité et un humour pour lequel Einstein n'avait rien à envier à Chaplin.

Tous deux s'exilèrent aux Etats-Unis. Ils y trouvèrent d'abord une terre d'accueil souriante avant d'en découvrir un autre visage.

Les Temps Modernes, Le Dictateur, L'Opinion publique ...

Derrière leur apparente simplicité, les titres de Chaplin résument les bouleversements majeurs du siècle. Tous deux y furent confrontés et se montrèrent très concernés par les conséquences que cela aurait pour leurs semblables.

Acteurs et témoins privilégiés, ils avaient beaucoup de choses à se dire. Ils se sont rencontrés à plusieurs reprises mais jamais, semble-t-il, dans de très bonnes conditions.

Cette pièce propose une nouvelle rencontre. Elle se déroulera dans l'intimité.

C'est pourquoi nous les appellerons tout simplement " Albert et Charlie ". 

 

2 hommes, 1 femme. 

 

Autour d'un verre

En collaboration avec Joëlle Seranne. 

On boit par plaisir ou par besoin. 

L'alcool accompagne la joie, la fête mais aussi la solitude, la souffrance, le désespoir, la frustration…

Une vie sans ivresse vaut-elle la peine d'être vécue ? 

Fragilité, immense timidité, l'alcool calme les angoisses, permet d'endurer le quotidien. 

Il révèle des sentiments agréables comme il révèle des désillusions. 

Il exacerbe des émotions enfouies au fond de soi. 

Dans cette ivresse-là, la vie paraît plus douce. 

C'est ce besoin d'ivresse qui nous a touchés. 

Elle, lui, l'alcool… Autour d'un verre est une pièce à deux personnages qui raconte l'histoire d'un ménage à trois. 

 

1 homme, 1 femme.